Politique

Togo / Plus de meeting ce vendredi 15 septembre : L’opposition veut reculer pour mieux sauter !

Initialement prévu pour ce vendredi 15 septembre à Lomé, le meeting d’information des formations politiques de l’opposition n’aura finalement plus lieu. Dans un communiqué rendu public ce mercredi, le CAP2015, le Groupes des Six, le CAR, le PNP et Santé du Peuple ont exprimé leur désir de « mieux préparer » les manifestations des 20 et jeudi 21 septembre prochains.

Selon le communiqué, « le régime en place s’enferme dans un entêtement et dans la diversion comme il en a l’habitude, au lieu de prendre la mesure des aspirations légitimes des populations. Pour preuve, à la session extraordinaire de l’Assemblée nationale ouverte le mardi 12 septembre 2017, au lieu d’aller à la priorité du moment, les députés de la majorité parlementaire proposent des sujets en déphasage avec les aspirations profondes des populations ».

Ainsi donc, les leaders des partis rassemblés au sein de ce collectif de 14 partis politiques d’opposition fustigent cette attitude du gouvernement à refuser de répondre favorablement aux revendications exprimées par les manifestants ; lesquelles requêtes portent sur le retour à la constitution de 1992 et le vote de la diaspora togolaise. Par contre, lors de sa sortie médiatique le même jour, le gouvernement a indiqué être disposé à réaliser les réformes demandées et appelle la population au calme et à la cohésion.

Commentaire d'article

Umalis