Politique

Assemblée Nationale: l’Opposition a boycotté l’étude du budget parlementaire

La session extraordinaire consacrée à l’étude du projet de loi portant révision de la constitution du mercredi et reportée sur ce jour, a pris une nouvelle tournure. En lieu et place de la révision constitutionnelle, c’est le budget du parlement qui a fait l’objet de la session. Les députés de l’opposition ont jugé autrement en claquant la porte, y compris ceux de l’Union des Forces de Changement (UFC).

Un nouveau rebondissement à l’Assemblée nationale ce jeudi 14 septembre. Quand il s’est agit de l’étude du budget du parlement, l’opposition parlementaire ne s’est pas fait prier avant de quitter la salle. Elle a jugé inutile de travailler en vue de l’adoption du budget puisqu’elle estime que le seul sujet d’actualité est celui des réformes, en d’autres termes, le retour à la constitution de 1992 que le peuple togolais réclame au prix de sa vie.

Seuls les députés de la majorité parlementaire (députés UNIR) ont adopté le budget. Notons qu’une autre session est convoquée demain vendredi et sera consacrée aux réformes selon les informations.

Commentaire d'article

Umalis