coopération

Togo/ Ibn Chambas attentif aux revendications de l’opposition togolaise

L’émissaire des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest et le sahel, Ibn Chambas soutient que le Togo  doit immédiatement limiter le nombre de mandat présidentiel pour se conformer aux autres pays de la CEDEAO. Dans une interview accordée à  l’Agence Reuters, Mohamed Ibn Chambas estime que  c’est une voie nécessaire pour éviter une crise profonde face à la tournure que prennent les choses dans le pays.

En visite au Togo la semaine dernière, pour y rencontrer le chef d’état togolais, Mohamed Ibn Chambas a été saisi au vol par des responsables de l’opposition togolaise. Les discutions ont tourné autour de la crise politique née des revendications de l’opposition pour obtenir les reformes politiques.

Une demande que l’émissaire trouve légitime. «Nous sommes dans une région où les problèmes de sécurité sont réels et menaçant, donc nous ne voyons pas de plus une crise politique.Tous les autres pays d’Afrique de l’Ouest ont une limitation de mandat à deux pour les présidents» a déclaré Ibn Chambas .

Dans la foulée, le gouvernement Togolais a envoyé depuis quelques jours un projet de loi relatif au sujet à l’assemblée nationale. Les parlementaires devront  se pencher sur  le projet ce mercredi en  session extraordinaire.

 

Commentaire d'article

Umalis