Développement

Conseil des Droits de l’homme: le Togo partage son approche de développement inclusif

Le Togo prend part à la 36ème session du Conseil des droits de l’homme des Nations unies ouverte depuis lundi 11 septembre à Genève. En marge de cette session, est organisée une rencontre sur l’approche du Togo en matière de développement inclusif.

Cette activité parallèle à la session du conseil des droits de l’homme de l’ONU a pour but de présenter l’approche du Togo en matière de développement inclusif et durable à travers le concept du développement à la base. Cette approche est relative aux stratégies élaborées par le Togo, avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour s’attaquer aux causes structurelles de la pauvreté et des inégalités à la base.

A cet effet, plusieurs officiels interviendront sur le sujet. Il s’agit de Victoire Dogbé-Tomegah, la ministre du Développement à la Base, Nakpa Polo, la secrétaire d’État aux Droits de l’homme et la responsable du PNUD pour le Togo, Khardiata Lo N’Diaye.

Il faut rappeler que le Togo fait partie des pays pilotes pour l’expérimentation de cette approche en matière de planification du développement durable. C’était en septembre 2015 lors de l’adoption des Objectifs de développement durable (ODD).

Commentaire d'article

Umalis