Economie Finance

Après six ans passé à la BAD, Serge N’Guessan quitte le Togo pour le Sénégal

Le représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) au Togo Serge-Marie N’Guessan quitte le pays pour le Sénégal après avoir passé six années au renforcement entre l’institution bancaire africaine et les autorités togolaises. Il sera remplacé par l’actuelle représentante résidente de la BAD en Sierra Léone. Il est arrivé à Lomé en octobre 2011.

Le spécialiste en gouvernance Serge N’Guessan arrivera à la fin de sa mission à la tête de la BAD en fin de ce mois de septembre. L’ouverture des bureaux de la BAD à Lomé en 2012 est à mettre à son actif. Son mandat au Togo a été consacré à stimuler la croissance économique et à la création d’emplois. De 2011 à 2015, la BAD est intervenue dans deux principaux domaines à savoir, le développement des infrastructures économiques et la promotion de la bonne gouvernance.

En 2016, la BAD a élaboré une stratégie qui s’est déclinée en trois axes; le développement des pôles de croissance inclusive et de compétitive agro-industrielle, l’appui à la gouvernance financière, sectorielle et locale et les domaines d’intérêt particuliers. Par ailleurs, l’institution bancaire africaine a apporté un concours financier de 5,3 milliards de FCFA au Togo pour le financement des PME et des projets portés par de jeunes entrepreneurs togolais en juillet dernier.

Notons que le financement du projet de développement des agropoles au Togo (PRODAT) est dans l’agenda de la BAD. De 1972 à janvier 2012, le Togo a bénéficié de 243 milliards de FCFA de la BAD.

 

Commentaire d'article

Umalis