Justice

Togo/Procès des manifestants du PNP à Sokodé: le tribunal quadrillé par les forces de l’ordre

La ville de Sokodé continue par faire l’expiation de ses péchés. Ce lundi 4 septembre, le procès des manifestants du Parti national panafricain (PNP) s’est ouverte sous une haute surveillance des forces de l’ordre et de sécurité.

Après le procès et la condamnation des militants du PNP de Lomé, Atakpamé et Kara le 29 septembre dernier, c’est aujourd’hui que ceux de Sokodé vont comparaître devant le tribunal de Sokodé bouclé par les forces de l’ordre et de sécurité, pour répondre des actes de rébellion, dégradation, violences volontaires ou voies de fait, vol aggravé, etc. Ils sont  au total 21 personnes selon le le ministère de la justice.

Rappelons que lors des manifestations du PNP le 19 août dernier, plusieurs personnes (66) ont été arrêtées et détenues dans les prisons civiles de Lomé et Kara et 28 ont été condamnées mardi 29 août dernier à Lomé, Atakpamé et Kara.

Commentaire d'article

Umalis