Culture & Réligion

Togo/Concert « touche pas à ma paix »: oú était donc Fally Ipupa ?

Organisé dans une période de tension politique au Togo à l’initiative des autorités togolaises , le concert «  Touche pas à ma paix » a été sujette à plusieurs commentaires  du grand  public. Beaucoup dénoncent le décaissement des plusieurs millions de Fcfa dédiés à l’événement alors que la situation économique du pays est au rouge. Dans la foulée,l’artiste star de la soirée Fally Ipupa aurait raflé la grosse part de la bagatelle pour tout simplement ne pas répondre au rendez-vous.

Selon des indiscrétions, l’artiste congolais aurait désisté au dernier moment après avoir remarqué le mauvais accueil du spectacle sur les réseaux sociaux dès les premières publicités.

En effet, plusieurs internautes ont dénoncé les grands moyens déployés pour l’organisation de ce concert alors que beaucoup de problèmes sociaux restent non resolus par « manque de moyens dans les caisses de l’état », selon les autorités. Notamment manque de personnel et d’infrastructures sanitaires, non paiement des rappels des enseignants togolais, etc.

Du côté, des dirigeants, ce concert était « capital  » pour préserver « la paix menacée « .  La jeunesse était donc invitée pour venir danser sur la prestation de plusieurs artistes togolais, béninois et d’autres de la sous région avec en tête d’affiche Fally Ipupa.  Mais toutes les attentes n’ont pas été comblées. Certains artistes annoncés n’ont pas fait le déplacement et nulle part Fally Ipupa n’a été aperçu.

Officiellement les organisateurs de l’événement évoquent un souci avec le vol de l’artiste le jour même du spectacle. Une autre version fait état de la volonté de l’artiste à assister à l’anniversaire de son fils dont la célébration coïncidait avec le jour du concert. Curieux incident pour un professionnel Comme Fally Ipupa censé s’installer au pays quelques jours avant sa prestation. Tout autant curieux ce moyen (concert-chant-danse)pour préserver une paix figurante pendant que des arrestations et des exactions se succèdent dans le pays.

Commentaire d'article

Umalis