Société

Ce que pensent le CRD-Togo et le Mouvement Kekeli de la situation actuelle au Togo

Dans un communiqué conjoint, les deux organisations disent souhaiter de la part du gouvernement togolais une « posture contenante et apaisante » au lieu d’une « posture réactionnaire » qui, selon eux est à l’origine des évènements malheureux du 19 août dernier. A cet effet, il appelle le gouvernement à prendre en compte les aspirations du peuple.

« Le CRD-MK appuiera et s’associera à toute œuvre visant à la matérialisation effective des réformes comme souhaité par le Souverain Peuple togolais, l’amélioration des conditions de vie de la population, la création d’un bon environnement pour l’éducation et l’instruction, l’amélioration de la santé de la population, l’amélioration du cadre agricole pour atteindre l’autosuffisance alimentaire en développant et en promouvant l’agriculture, la bonne gouvernance, la justice sociale, la vérité des comptes publics et des urnes relativement aux prochaines échéances électorales, l’éveil des consciences pour une meilleure contribution individuelle et collective en vue de l’accomplissement de la tâche mission du Togo à savoir l’ « Or de l’Humanité » », indique le communiqué.

Par ailleurs, le CRD-Togo et le Mouvement Kekeli invitent toutes les composantes de la Nation à se débarrasser de toute peur et à œuvrer avec courage pour l’intérêt supérieur de tous.  En ce qui concerne les conséquences regrettables des manifestations du 19 août, le CRD et le MK demandent au chef de l’État d’user de son pouvoir pour la libération des détenus. Enfin, les deux associations condamnent toutes les formes de violence et invitent toutes les parties prenantes surtout le gouvernement à privilégier la voie de l’amour qui seule peut garantir la paix, le vivre ensemble harmonieux et la prospérité à toutes les filles et tous les fils du Togo.

Commentaire d'article

Umalis