Politique

Togo / Le parti des Travailleurs invite les populations à sortir massivement les 6 et 7 septembre prochains

Dans un communiqué intitulé « Appel au peuple togolais », le Secrétaire chargé à la Coordination du Parti des Travailleurs, Claude Améganvi, demande instamment à tous les Togolais de sortir massivement dans les rues les 6 et 7 septembre prochains aux côtés du CAP 2015, du Groupe des 6 et du PNP.

Appel au peuple togolais :

Tous aux manifestations des mercredis 6 et jeudi 7 septembre 2017 appelées par le PNP, les partis de l’opposition et la société civile

Le 25 août 2017, le Parti des travailleurs répondait favorablement à un Communiqué du Bureau Exécutif National du Parti National Panafricain (PNP) daté du 24 août 2017 qui a lancé, « dans le cadre d’une unicité d’action (…) [un] appel (…) aux autres formations politiques et (…) organisations de la société civile [à] 1- Une marche pacifique le Mercredi 30 Août 2017 à Lomé ; 2 – Une deuxième marche le Jeudi 31 Août 2017 sur toute l’étendue du territoire national ».

Il lançait à son tour un « Appel au peuple togolais » l’invitant à participer massivement à ces marches.

Le 28 août 2017, par un autre communiqué, le PNP et les partis politiques membres des regroupements CAP 2015 et GROUPE DES 6 reportaient les marches pacifiques prévues les 30 et 31 août 2017 en expliquant ceci :

« Afin de répondre aux appels pressants de toutes les populations de l’intérieur à s’associer dès le premier jour aux manifestations, nous avons décidé de reporter nos marches d’une semaine pour nous donner le temps d’une préparation plus conséquente.

CAP2015, le Groupe de Six partis politiques et le PNP invitent toutes les populations togolaises, sur toute l’étendue du territoire national à répondre massivement aux grandes marches qu’ils organisent les mercredi 6 et jeudi 7 Septembre 2017 à Lomé et dans tous les Chefs-lieux de préfecture pour dire : « 50 ans de règne RPT/UNIR, Ça suffit ! » ».

Le Parti des travailleurs prend acte de ce report et renouvelle, ici, l’appel qu’il avait initialement lancé au peuple togolais à participer aux marches pacifiques, finalement reportées sur ces nouvelles dates. Il réitère à nouveau la signification qu’il donne à son appel comme suit :

« Le Parti des travailleurs répond donc favorablement à l’appel lancé par le PNP « aux autres formations politiques et organisations de la société civile » et appelle également toutes les populations de Lomé ainsi que de l’intérieur à participer massivement aux marches appelées les mercredi 6 et jeudi 7 septembre 2017 par le PNP et les partis politiques membres des regroupements CAP 2015 et GROUPE DES 6. Ceci, afin d’assurer les conditions d’un éclatant succès pour dissuader à jamais le régime assassin RPT-UNIR de toute velléité d’interdire à l’avenir toute marche pacifique des organisations indépendantes. »

Le Parti des travailleurs, qui renouvelle solennellement, une fois encore, sa solidarité et son soutien au PNP face à la répression sanglante de ses marches pacifiques des 19 et 20 août 2017 par la soldatesque du régime RPT-UNIR, exige la libération inconditionnelle et immédiate des militants et sympathisants du PNP arbitrairement arrêtés et condamnés au terme de grotesques parodies de procès dont le Dr Kossi SAMA, Secrétaire général du PNP. Il tient enfin à dénoncer les manœuvres du régime RPT-UNIR tendant à interdire aux organisations indépendantes la libre jouissance des liberté et droit de manifestation sous le fallacieux prétexte de perturbation des activités économiques dans la semaine.

Lomé, le 30 août 2017

Pour le Parti des travailleurs,

Le Secrétaire chargé de la coordination,

Claude AMEGANVI

Commentaire d'article

Umalis