Diaspora Sports

La franco-togolaise Clarisse Agbegnenou sacrée championne du monde de judo en – 63 kg

Ayant battu la Slovène Tina Trstenjak, cette française d’origine togolaise est désormais détentrice du titre de championne du monde dans la catégorie des moins de 63 kg. À 24 ans, Clarisse Agbegnenou décroche ainsi la deuxième médaille française de ces championnats du monde.

« J’ai vraiment tout donné », a-t-elle confié à l’issue de cette lutte en finale qui a été des plus rudes. Les deux femmes s’étaient déjà affrontées à sept reprises, avec un avantage 4-3 pour la Slovène. Mais cette fois, Clarisse Agbegnenou ne s’est pas laissée intimider par Tina Trstenjak. La judokate a battu son adversaire le jeudi 31 août dernier dans la catégorie des moins de 63 kg lors des Mondiaux de judo à Budapest (Hongrie).

Une fois la victoire arrachée, Clarisse Agbegnenou s’est laissée submergée par ses émotions et est allée se jeter dans les bras de ses coéquipières, notamment Emilie Andéol, présentes en tribunes. Au passage, Clarisse Agbegnenou met fin à sa série noire contre Tina Trstenjak, face à laquelle elle restait sur quatre défaites, toutes en finale, notamment aux Jeux olympiques de 2016 et aux Mondiaux de 2015.

Commentaire d'article

Umalis