Politique

Togo/ Les travaux de la commission sur les réformes suspendus

La Commission de réflexion sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles ne se rendra pas dans les prochains jours auprès des populations du Golfe, d’Agoényivé et des Lacs comme établi dans son calendrier. Dans un communiqué rendu public lundi, Awa Nana Daboya, présidente de ladite commission a annoncé qu’elle suspend sa tournée.

« La Commission de réflexion sur les réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles, après avoir rencontré les populations des préfectures des régions des Savanes, Kara, Centrale, Plateaux et Maritime à l’exception des préfectures d’Agoè-Nyivé, du Golfe et des Lacs, estime avoir recueilli l’essentiel des préoccupations profondes des Togolais sur les réformes à opérer au Togo », peut-on lire dans  le communiqué.

Pour Awa Nana et les siens, la commission a constaté que les populations ont manifesté un besoin pressant de faire les réformes. Par conséquent, il faudrait accélérer les choses.

« A cet effet et dans le but d’accélérer son travail pour répondre au besoin de plus en plus pressant du peuple de voir ces réformes intervenir, la Commission des réformes a décidé de reporter les rencontres prévues pour ce lundi 28 août et mardi 29 août 2017 respectivement dans les préfectures des Lacs, du Golfe et d’Agoè-Nyivé », informe la note.

Commentaire d'article

Umalis