Education

Le projet de texte portant statut particulier de l’enseignant disponible, reste son adoption

Le projet de texte relatif au statut particulier de l’enseignant togolais est enfin disponible. Le comité mis en place pour la rédaction du texte a rendu le rapport au premier ministre Komi Selom Klassou le mardi 29 août, après plusieurs mois de travail. C’était en présence des ministres chargé de la fonction publique, Gilbert Bawara et celui des enseignements techniques, Georges Aïdam.

D’après le comité, le document a été élaboré dans un esprit participatif. Le texte parle de la professionnalisation du métier d’enseignement et met l’accent sur la formation initiale et continue des enseignants. Il met en exergue certains points à savoir, l’éthique et la déontologie du métier d’enseignant, la carrière de l’enseignant, les droits et avantages, les obligations, le régime disciplinaire et la déconcentration.

Le document répond également aux préoccupations des responsables des centrales syndicales, des fédérations des enseignants, des représentants de la Société civile, des associations de défense des droits des enfants et des principaux acteurs régionaux. Et ce document selon le premier ministre, va professionnaliser l’enseignement au Togo. « Nous sommes ravis  d’entendre que le document a été réalisé dans un esprit participatif. Ce qui implique que les revendications des uns et autres vont être satisfaites, puisqu’il a été élaboré en tenant compte de leurs opinions », s’est-il félicité.

Rappelons que le statut particulier de l’enseignant, est l’une des revendications des syndicats de l’enseignement au Togo.

Commentaire d'article

Umalis