Diplomatie

Le président togolais Faure Gnassingbé s’engage dans l’optique d’une CEDEAO des Peuples

Depuis mardi, une délégation de Parlementaires de la Cedeao est dans la capitale togolaise dans le cadre d’une session extraordinaire et d’un séminaire de mise à niveau sur l’acte additionnel relatif au renforcement des prérogatives de cette communauté d’Etats. Elle a été reçue ce vendredi par le Chef d’Etat togolais, président en exercice de l’institution sous régionale.

A la sortie de l’audience, l’Honorable Moustapha Cissé Lo, président dudit Parlement, indique avoir rendu compte au président togolais des travaux qui se sont tenus à Lomé ainsi que des nouvelles dispositions qui doivent régir le Parlement de l’espace communautaire. Toutes les questions liées l’avancement de la Communauté ont été abordées. Par ailleurs, la délégation de députés du parlement de la Cédéao prévoit effectuer une visite dimanche et dans le courant de la semaine aux postes-frontières Togo/Ghana et Togo/Bénin pour avoir une idée sur la réalité de la circulation des personnes et des biens.

Notons que c’est l’une des priorités du Chef de l’Etat qui préside actuellement la Cedeao. A cet effet, il compte façonner une CEDEAO des Peuples plus tournée vers ses populations. Il s’est donc réjoui de cette rencontre qui témoigne de la solidité de l’espace sous régional et de la vigueur de ses institutions. Cette session extraordinaire du parlement communautaire se tient en prélude au 52ème Sommet de la CEDEAO qu’abrite la capitale togolaise en décembre prochain.

Commentaire d'article

Umalis