Culture & Réligion

La Messe en mémoire des personnes tuées lors des manifestations du PNP a été dite ce vendredi

Comme annoncé, la messe demandée par le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), le Groupe des 6 et le Parti national panafricain (PNP) en l’honneur des personnes tuées lors des manifestations du 19 août dernier a été célébrée ce vendredi midi. C’était à la paroisse Kristo risorto de Hédzranawoé.

Le père officiant de la messe a basé son homélie sur le thème « Amour du prochain », tiré de l’Évangile selon Saint Mathieu 22, verset 34 à40.  Les leaders des formations politiques et la population présente à la messe, ont été invités à la culture de l’amour, l’amour du prochain.

« Au soir de notre vie, nous serons jugés sur l’amour. Quand moi je mange et que l’autre ne trouve pas à manger, j’ai le devoir de lui donner à manger. Quand moi j’arrive à me soigner et que l’autre a de la peine à se soigner, je dois tout faire pour qu’il se soigne. Quand moi j’arrive à faire de grandes études dans les grandes écoles et que les gens sont dans les villages et n’ont rien à faire, je dois tout faire pour qu’eux aussi aient une bonne éducation. Nous avons le devoir de charité envers les uns les autres », a conseillé le Père.

Selon le père, l’amour du prochain doit amener l’être humain à mener une vie de partages. « L’autre que le Seigneur m’a donné doit être très important pour moi. Au soir de ma vie, on me dira : et ton frère ? Qu’as-tu fait de ton frère ? Je ne peux pas avoir des milliards sur mon compte alors que l’autre n’a pas 5 f pour payer du paracétamol », a-t-il ajouté.

Commentaire d'article

Umalis