Education

D’après l’Unesco, le Togo doit renforcer la lutte contre les violences du genre en milieu scolaire

L’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a récemment mené une étude sur la lutte contre les violences basées sur le genre en milieu scolaire (VGMS). Selon le rapport, le Togo ne sensibilise pas assez sur le problème à travers les programmes scolaires.

En effet, les violences basées sur le genre en milieu scolaire (VGMS) constituent un mal social d’ordre mondial qui restreint la liberté des filles à avoir accès à une éducation de qualité tout comme les garçons. Selon Xavier Hospital, le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Unesco pour la Santé et de l’Education, ce rapport doit permettre au ministère de l’enseignement d’apporter les améliorations indispensables aux programmes scolaires et de remédier au déficit d’information des enseignants.

Par ailleurs, les études ont révélé que les violences du genre en milieu scolaire ont pour racines la discrimination fondée sur le genre et le non-respect des droits de tout enfant à l’éducation. En effet, l’éducation est une condition essentielle pour qu’un enfant soit épanoui et qu’il développe toutes ses potentialités.

Commentaire d'article

Umalis