Politique

Communiqué du gouvernement togolais à propos du « Togo mort » décrété par l’opposition

Comme on pourrait s’y attendre, le gouvernement a décidé de ramer à contre-courant par rapport aux décisions prises conjointement par le Parti National Panafricain (PNP) et le CAP 2015. Ce regroupement de partis issus de l’opposition togolais a établi un programme « national » axé sur le recueillement et la prière pour la journée de demain. Cependant, le gouvernement ne s’inscrit pas dans cette dynamique.

COMMUNIQUE

Des messages véhiculés sur les réseaux sociaux et sur certains médias font état de ce que certains partis de l’opposition appellent à une journée dite « Togo mort » ce vendredi 25 août 2017 sur fond d’intimidations.

Le gouvernement tient à rappeler que le vendredi 25 août 2017 reste une journée ordinaire et ouvrée. L’administration et les services publics fonctionneront normalement. Les activités économiques et commerciales se dérouleront comme d’habitude.

Les dispositions appropriées sont prises pour garantir la sécurité de la population et pour assurer la libre circulation des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national.

Le gouvernement invite donc la population à vaquer librement et paisiblement à ses occupations.

Fait à Lomé, le 24 août 2017-08-24

Le Gouvernement

Commentaire d'article

Umalis