Agro-Environnement

Appui financier de la Banque mondiale au Togo pour la lutte contre l’érosion côtière

Dans le cadre d’une mission de prise de contact avec les autorités togolaises et la représentation nationale de son institution, la Vice-présidente de la Banque Mondiale pour le développement durable séjourne actuellement sur le sol togolais. Elle a été reçue ce mercredi par le Chef de l’Etat togolais.

Sur le compte twitter du président de la république togolaise, Faure Gnassingbé, on peut lire : « J’ai reçu aujourd’hui la Vice-Présidente pour le développement durable de la Banque Mondiale, Mme Laura Tuck. Je remercie Mme Laura Tuck pour l’appui inestimable de 45 millions de dollars que la Banque Mondiale met à notre disposition. Notre pays le Togo, est l’un des six pays bénéficiaires du programme régional sur l’érosion côtière ».

Préalablement hier mardi, Mme Laura Tuck a été reçue par le Premier ministre, Komi Sélom Klassou. La mise en œuvre du projet West African Coastal Areas Program (WACA) qui est un projet au bénéfice de plusieurs Etats de la côte ouest-africaine dans la lutte contre la dégradation du littoral a été le point essentiel de leurs échanges. Rappelons que la Banque mondiale et le Togo ont mis en place un nouveau cadre de partenariat sur la période 2017-2020.

Commentaire d'article

Umalis