Diaspora Politique

Quand Unir-France se prononce sur les manifestations du PNP au Togo

Au lendemain des manifestations du 19 août, le président de la section UNIR – France a rendu publique une déclaration dans laquelle il invite la population togolaise à ne pas trop vite entrer en besogne mais de donner priorité aux travaux de la commission mise en place pour les réformes.

Déclaration de Dr. Nicolas BABINA, Président UNIR – France.

Mes chers compatriotes,

Les manifestations politiques et syndicales pacifiques sont autorisées par la loi au Togo.

Après une intense campagne médiatique, la manifestation du Parti PNP de ce jour a généré quelques victimes qui ont perdu leur vie.

Je déplore ces pertes, et je présente mes condoléances aux parents et aux proches des victimes.

J’appelle solennellement ceux qui, de près, ou de loin, ont participé à l’organisation de cette marche « pacifique », à peser de tout leur poids pour ramener le calme dans le Pays.

La préoccupation des organisateurs, à savoir, les réformes politiques, est déjà en cours d’études avec la population à travers la commission HCRUN.

Avant les conclusions de cette commission, il n’est pas opportun d’organiser des marches non maitrisées.

Chaque fille et chaque fils du Togo doit faire ce qui est en son pouvoir pour rétablir l’ordre, pour respecter la loi, conserver la paix à tout prix, et attendre les conclusions du HCRUN.

Je vous remercie

Dr Nicolas BABINA

Commentaire d'article

Umalis