Diplomatie

Sommet Afrique-Israël: une vingtaine de dirigeants africains ont confirmé leur participation

Dans moins de deux mois, va se tenir le premier Sommet Afrique-Israël prévu du 23 au 27 octobre à Lomé. Depuis qu’une campagne appelant certains pays africains au boycott du sommet a été lancé, la diplomatie togolaise a multiplié les actions en vue de convaincre plusieurs dirigeants africains et du monde à participer à ce rendez-vous. C’est dans ce sens qu’il est annoncé la participation d’un certain nombre d’États africains.

Selon la diplomatie togolaise, une vingtaine de chefs d’États et de gouvernement ont donné leur OK pour ce sommet et confirmé leur présence à Lomé. A travers ce sommet, Israël entend signer son retour en Afrique et vice versa. Il s’agira pour l’État Hébreu et les africains de discuter de plusieurs sujets notamment, la sécurité, la lutte contre le terrorisme, l’agriculture, l’énergie, l’eau, la santé, l’utilisation des nouvelles technologies, etc.

« Le continent africain est en plein développement et Israël a les solutions pour l’accompagner dans le secteur des nouvelles technologies, de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, pour ne citer que ces domaines », a expliqué Robert Dussey, le ministre des affaires étrangères.

Notons que le dernier voyage du président togolais Faure Gnassingbé en Israël a été l’occasion de faire le point des préparatifs au premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.

Commentaire d'article

Umalis