Culture & Réligion

Les films « Abnégation » et « Moi moche et vivant » primés au 8ème FIFIVIL

Le 7ème art togolais était encore à l’honneur vendredi dernier à Lomé au Festival international du film vidéo de Lomé (FIFIVIL). Ce rendez-vous qui est à sa huitième édition a primé deux films togolais à savoir, « Abnégation » de Noël Olougbégnon dans la catégorie film documentaire fiction et « Moi moche et vivant » de Justin Kpatcha. Ce dernier a été primé  meilleur film documentaire.

Les deux films primés lors de ce festival ont pour thème, le « Handicap ». Le premier relate l’histoire d’une fille avec une déficience physique qui a bravé tous les obstacles et réussi dans sa vie scolaire jusqu’à l’obtention de ses diplômes universitaires. C’est la même histoire racontée par le second film. Seulement que dans ce cas, il s’agit d’un jeune garçon abandonné à cause de son handicap, mais qui a dominé cette situation jusqu’à faire ses études supérieures.

Le FIFIVIL est organisé pour la promotion du cinéma. Cette compétition a enregistré 12 films de réalisateurs de huit pays africains. Les critères de sélection étaient la qualité du son et de l’image et message véhiculé.

Commentaire d'article

Umalis