Faits divers

Togo : Un couple annule son mariage pour une affaire de gaz lacrymogène

Deux amoureux devaient sceller leur union ce samedi devant Dieu et devant les hommes. Tout était bien préparé pour célébrer ce jour spécial mais la cérémonie n’a pas pu se tenir. Pourtant, les deux conjoints étaient tous heureux en quittant leurs  domiciles. Toutefois, en cours de chemin, un incident provoqué par des gaz lacrymogènes leur fera changer d’avis. Comment en sont-ils arrivés là ? Voici les faits.

Nous sommes à Agoè , un quartier de Lomé, un  samedi pas comme les autres . C’est un 19 août, jour choisi par le Parti national panafricain pour organiser une grande marche de protestation en vue d’exiger le retour à la Constitution de 1992.

La veille, le gouvernement avait prévenu, pas de marche si l’itinéraire prévu n’est pas modifié. Les responsables du parti ont pourtant campé sur leur position et  les manifestants ont répondu à l’appel. Cet entêtement a favorisé le déploiement des forces de l’ordre sur le lieu de la manifestation. Courses poursuites et jets de gaz lacrymogène entre les militants et les forces de l’ordre s’en sont suivis.

Le jeune couple a eu le malheur de tomber dans ces échauffourées. Parti de Agoè zongo, les futurs mariés devaient se rendre sur une paroisse à Assiyéyé . Arrivé à la hauteur de l’échangeur, difficile de se frayer un chemin, les futurs mariés, talonnés par le temps, décident d’emprunter des taxis-motos pour se rendre au lieu de la cérémonie. C’était sans doute une mauvaise idée puisqu’ils sont très vite confondus à la vague de manifestants.

Dispersés à coup de gaz, les militants se replient et reviennent ensuite pour défier les forces de l’ordre. L’incident prend du temps. Au moment où le couple arrive à s’en sortir et s’apprête à  reprendre son chemin, un appel les coupe dans leur élan. C’est une sœur de la paroisse qui alerte son amie. « On vous a attendu en vain .Un autre couple doit se marier après vous donc les invités doivent libérer l’église dans 10 minutes. Le mariage est donc reporté ».

La mariée s’effondre sur le coup. Quand la politique se mêle au social, les couples en font les frais !

 

Commentaire d'article

Umalis