Politique

Marche PNP: l’UFC présente ses condoléances aux familles des victimes et appelle à l’apaisement

Après la répression sanglante de la marche pacifique du Parti national panafricain (PNP), organisations de défense des droits de l’homme et de la société civile et partis politiques ont dénoncé la barbarie du gouvernement et présenté les condoléances aux familles des victimes. L’Union des forces de changement (UFC), dans un communiqué rendu public, a également appelé les acteurs politiques à l’apaisement. Lecture !

Le communiqué de presse de l’UFC relatif aux événements du 19 août 2017

Les événements du 19 août 2017 ont entraîné la perte de vies humaines, des blessés et la dégradation de biens publics et privés.

L’UFC présente avant toute chose ses condoléances aux parents des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

L’UFC invite les acteurs politiques à l’apaisement, à privilégier les voies du dialogue, à faire preuve de bonne volonté, d’ouverture et de tolérance pour le règlement des problèmes politiques.

L’engagement ferme de l’UFC pour l’instauration d’une alternance pacifique dans notre pays passe par l’unité d’action de l’opposition et le respect des valeurs cardinales de la démocratie.

Le Bureau Directeur.

Commentaire d'article

Umalis