Media

Réseaux sociaux/ Faure Gnassingbe VS Barack Obama : deux poids, deux mesures en popularité

L’ancien président des États-Unis, Barack Obama a explosé le record mercredi dernier en matière de « like » sur son compte twitter . Quelques mots, un seul « tweet » , et l’ex locataire de la Maison Blanche  Barack Obama qui s’était exprimé sur le drame survenu samedi dernier à Charlottesville  a conquis le cœur des internautes . Et en quelques jours, la publication a reçu plus de 3 millions de « likes » . Une belle leçon de communication au président togolais Faure Gnanssigbé, grand taciturne sur les réseaux sociaux.

Le président de la république togolaise a longtemps mis du temps avant de devenir adepte des publications sur les réseaux sociaux. L’année dernière, un classement de Jeune Afrique le classait parmi les présidents africains « fantômes » sur les réseaux sociaux.

Toutefois la donne semble avoir changé ces derniers mois. Même s’ils ne sont pas très fréquents, les remarques, publications et coups de cœurs du président togolais commencent à se tailler progressivement place sur les réseaux sociaux notamment twitter. Surtout  pour apporter un soutien, pour dénoncer un drame, ou encourager des participants à une compétition internationale.

Mais curieusement, à chaque post, c’est une rafale de commentaires pour la plupart sévères  qu’il totalise. Pendant qu’aux Etats Unis, le tweet d’un ancien président est considéré comme «  le plus aimé de l’histoire de Twitter », au Togo, les publications du chef de l’état  en exercice suscitent des interventions qui laissent à désirer.

Comment expliquer le fossé ? Sans nul doute les togolais ont d’autres attentes de leur président.

Commentaire d'article

Umalis