Société

La société civile togolaise veut en savoir plus sur le projet de budget de l’État

Dans le cadre du projet « Élaboration, analyse du budget de l’État et des collectivités locales », la Concertation Nationale de la Société Civile (CNSC) a organisé une formation à l’endroit de ses moniteurs en vue de l’amélioration de l’exécution budgétaire et du renforcement du contrôle des dépenses publiques. Des Conseillers techniques du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGol) et des représentants du ministère de l’administration territoriale ont également pris part à cet atelier de 2 jours.

« Nous voulons nous outiller pour être à même de faire prochainement des propositions à l’Etat si nous constatons qu’il n’y a pas d’adéquation entre le budget voté et les dépenses publiques », a indiqué Franck Kepomey, Directeur exécutif de la CNSC. En effet, cette rencontre de la Concertation Nationale de la Société Civile (CNSC) vise à permettre une gestion efficace par l’État togolais des dépenses publiques afin de satisfaire les besoins prioritaires des populations.

Au cours de cet atelier, les participants seront outillés sur le cycle d’élaboration des politiques publiques, la corrélation entre ces politiques publiques et le budget de l’État, les rubriques constitutives du budget et  le vote du budget de l’État au parlement. L’Inspecteur Central du Trésor, Kossi Dodji Agbolan et l’Enseignant-Chercheur à la Faculté de Droit de l’Université de Lomé, Dr. Atchou Essousso ont été les principaux formateurs.

Commentaire d'article

Umalis