Faits divers

Un officier togolais meurt dans une attaque terroriste au Mali d’après la CDPA

Selon un communiqué de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), signé par Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson la secrétaire général, les Forces armées togolaises (FAT) auraient perdu un officier dans une attaque terroriste au Mali, dans le cadre d’une mission de maintien de paix.

« C’est le bataillon togolais de la Mission des Nations Unies pour le Mali (MINUSMA) basé à Douentza qui a subi cette attaque », indique le document. Elle a fait trois victimes dont deux blessés et un mort, le capitaine Massamaesso Tangaou.

« La CDPA présente ses sincères condoléances à la famille de ce jeune officier fauché par la mort en mission de paix et souhaite prompt rétablissement aux blessés », tout en invitant le reste du bataillon à s’armer de courage par la prière, afin de « mener à bien leur mission de paix pour une Afrique démocratique ».

 

 

 

Commentaire d'article

Umalis