Société

Togo : L’ONG AIMES-Afrique s’engage pour l’autonomisation économique de 10 villages

L’Association Internationale des Médecins pour la promotion de l’Education et de la Santé en Afrique (AIMES-Afrique/ Togo) de Dr Serge Kodom a organisé ce vendredi une rencontre d’échanges autour du thème « Etude de priorisation des projets de développement communautaire au Togo : cas des 10 villages pilotes de AIMES-Afrique ». Des représentants des villages de Timbou, Takpamba, Ataloutè, Djamdè, Fazao, Tchifama, Illico, Kouma Apoti, Dzégbakondji et Djakpémé y ont pris part.

Selon Dr Kodom, il s’agit d’outiller les populations des 10 localités retenues pour la lutte contre la pauvreté en faisant de ces villages, « des modèles de développement communautaire et sources des solutions pour le développement du Togo ». Le Centre des Expositions et Foires (CETEF) de Lomé a servi de cadre pour cette rencontre. Les échanges ont permis aux participants d’avoir une meilleure compréhension des projets élaborés par l’AIMES-Afrique au bénéfice des villages.

L’objectif de ces projets est d’amener les populations des localités ciblées à entreprendre des activités génératrices de revenus pour la transformation de l’économie dans ces localités. Notons que l’ONG AIMES-Afrique a été créé en janvier 2005 au Togo et dispose de représentations dans 11 pays d’Afrique. Sa mission première est de répondre aux besoins en santé des populations démunies et de faire la promotion de la culture de l’excellence et de l’émulation en milieux scolaire et universitaire.

Commentaire d'article

Umalis