Education

BAC II au Togo : Vers une probable suppression des épreuves orales !

Des travaux sont en cours pour effectuer des réformes par rapport au Baccalauréat Deuxième Partie. Ces modifications concernent la suppression des épreuves orales et la révision des coefficients. Les futurs candidats à cet examen qui débouche sur les études supérieures doivent se préparer à ces éventualités.

Selon les informations, c’est le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Broohm qui aurait fait ces révélations. « Il y a des réformes qui sont engagées et qui vont aboutir à la suppression des épreuves orales totalement très prochainement, parce qu’on va toujours vers plus de rigueur, plus de spécialisation et plus de professionnalisation », avait-il dit sur une télévision de la place.

Toutefois, ces réformes ne sont pas encore mises en vigueur. Jusqu’à ce qu’elles ne deviennent réalité, les épreuves orales sont maintenues à titre d’examen écrite dans sa continuité. A cet effet, les candidats admissibles au BAC II devront comprendre que sans les épreuves orales, ils ne sont pas encore considérés comme admis. Aussi, les futurs candidats pourront ne plus se voir offrir cette seconde chance.

Commentaire d'article

Umalis