Politique

Togo/Réformes: bientôt un rapprochement entre le CAP 2015 et le PNP?

S’achemine-t-on vers à un rapprochement entre le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) et le Parti national panafricain (PNP) ? Selon des informations, ces deux partis de l’opposition discuteraient d’une future union, pour mener ensemble la lutte des réformes au Togo. L’on rapporte aussi que beaucoup souhaiteraient cette alliance, que le régime RPT/UNIR tente déjà de saboter.

Selon plusieurs observateurs, le moyen pour les partis de l’opposition de parvenir à l’alternance, aux réformes et bien d’autres, c’est d’unir leurs forces. Il y a quelques mois, le CAP 2015 et le Groupe des 6 ont formé une coalition pour obliger le pouvoir de Faure Gnassingbé à opérer les réformes. Une initiative saluée par plus d’un.

Aujourd’hui c’est un rapprochement entre le CAP 2015 et le PNP qui se profilerait à l’horizon. Selon des sources, cette union pourrait changer le cours de la lutte engagée par l’opposition. Et si beaucoup appellent à cette coalition, le laboratoire de l’UNIR travaille pour la faire capoter en dressant Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC, contre Tikpi Atchadam, celui du PNP, souligne le journal Liberté.

Un « discours de Tikpi Atchadam lors d’une de ses sorties a été traficoté dans les officines du sérail afin de braquer le président de l’ANC », principal parti du CAP 2015, lit-on dans les colonnes du journal. Aussi rapporte t-il, « ils ont pris un discours d’Atchadam, enlevé des parties, inséré des choses qui chargent Fabre et envoyé ça dans les réseaux sociaux du chef de file de l’opposition ».

Commentaire d'article

Umalis