Sécurité

Togo : Le ministre Yark Damehane s’engage pour la libre circulation aux frontières togolaises

A l’initiative du ministère de la sécurité et de la protection civile, un atelier de validation a eu lieu ce lundi 14 août 2017 à Lomé. Il a été question de l’étude des pratiques anormales qui constituent des entraves à la mise en œuvre du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens aux postes frontaliers Togo-Benin, Togo-Ghana et Togo Burkina Faso.

En effet, cette rencontre vise à élaborer un rapport consensuel qui prenne en compte les opinions de tous les acteurs impliqués dans les questions de migration et de développement à travers une libre circulation des personnes et des biens entre le Togo et ses pays voisins. Le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile, le colonel Yark Damehame a lui-même présidé la cérémonie d’ouverture.

Notons que les frontières Togo-Ghana et Togo-Benin sont maintenant ouvertes 24h/24. Cela montre la volonté du Togo de voir la fluidité des échanges se manifester entre lui et ses voisins.

Commentaire d'article

Umalis