Politique

Togo/ Gilbert BAWARA : « Il n’y a pas de tension au sein de l’UNIR »

Le ministre Gilbert Bawara s’est confié à cœur ouvert à un journal de la place. Cette fois,  pas en tant que ministre togolais mais en tant que citoyen togolais. Il s’est ainsi prononcé sur l’actualité politique et sociale du Togo.

Dans son intervention, le togolais Gilbert Bawara a donné son opinion sur les sujets phares de l’actualité notamment  la question des réformes, le  HCRUUN , l’opposition togolaise et le parti dont il est militant (UNIR).

Sur ce dernier sujet, Gilbert Bawara a fait certaines révélations. A la question de savoir s’il y a tension entre les aînés et les jeunes au sein de sonparti,  M. Bawara donne sa version des faits.

« UNIR est un grand mouvement. Et donc ne travaille pas dans une sorte de monolithisme. Ça signifie qu’à UNIR vous avez des gens venant de divers horizons ; donc dans un parti comme celui-là, il est normal qu’il y ait parfois des débats.  C’est la première chose. La deuxième chose, avoir beaucoup de cadres dont certains qu’on appelle aujourd’hui les ainés, mais qui ont l’avantage d’avoir une certaine expérience que peut être certains jeunes n’ont pas, les jeunes aussi, ils ont des atouts, la fougue, le dynamisme, la jeunesse, donc ce qui signifie pour moi que c’est une richesse. Tisser un fil entre les ainés et les jeunes, c’est ça qui permet de fructifier les choses. Je ne vois pas comment et par quel moyen UNIR, qui a été fondé avec comme vocation de consacrer davantage d’ouverture, de promouvoir le renouvellement des idées et des pratiques politiques et de privilégier tout ce qui peut nous rassembler et favoriser le vivre ensemble,pourrait s’enfermer dans une quelconque tendance sectaire », a expliqué le militant tout en fustigeant l’attitude des médias. « Les journaux, les médias ont beaucoup d’imagination »,  pense-t-il.

Gilbert Bawara met au défi la population sur ces propos en l’invitant  « dans les mois à venir, lorsque l’occasion sera donnée à UNIR à l’occasion d’un congrès ou autre événement » pour constater l’unité de ses membres .

 

Commentaire d'article

Umalis