Agro-Environnement Société

Partir des déchets pour obtenir de l’énergie électrique, ANGE-Togo toujours engagé

Bientôt le Togo disposera d’un centre d’incinération de déchets pour produire de l’énergie électrique. Ce centre sera construit à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Lomé, à Glèkopé dans la préfecture d’Agou. C’est un projet piloté par l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE-Togo). Il a été approuvé le 10 août dernier.

Le projet poursuit trois objectifs. En premier lieu, détruire les déchets pour ensuite réduire les dépotoirs sauvages au Togo et enfin, fournir de l’électricité aux habitants du village qui accueille le projet.

En effet, un site de 12 hectares sera aménagé pour abriter le centre. Il disposera d’un centre d’accueil et d’incinération des déchets, des logements, d’un laboratoire. Il sera donc fait dans ce centre, un recyclage des déchets ménagers de la localité. Le projet prévoit également des espaces de reboisement compensatoires. Car pour le Directeur de l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE-Togo), Koffi Adadji, « il est important de corriger l’impact que l’homme a sur l’environnement avant la mise en œuvre effective du projet ».

Commentaire d'article

Umalis