Technologie

En matière de connectivité mobile en Afrique, le Togo est 34ème sur 41 pays

D’après le classement 2017 de l’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA) publié par l’Agence Ecofin, le Togo a encore du chemin à faire en ce qui concerne la connectivité mobile. Il est à noter que les efforts sont faits par le gouvernement pour remonter la pente, mais le pays reste toujours à la traine.

En effet, le Togo se positionne au 34ème rang dans ce classement panafricain. 4 facteurs clés sont considérés à la base : l’infrastructure (les installations permettant l’accès à l’internet mobile), les prix (appareils et forfaits mobiles), le degré de prédisposition des citoyens non connectés à s’initier à l’internet mobile (compétences, environnement culturel et politique, etc..), le contenu (disponibilité de services répondant aux besoins d’une population locale).

Dans le cas précis du Togo, ces critères de sélection ne lui ont pas permis de bien se positionner. L’Afrique du Sud (84è à l’échelle mondiale) occupe la deuxième marche du podium devant la Tunisie (89è), le Maroc, l’Egypte, l’Algérie, le Botswana, la Namibie et le Ghana. L’Angola ferme le Top 10 africain.

Cette étude concerne l’utilisation de l’internet mobile. A l’échelle mondiale, le Togo occupe la 141ème place. Notons que le Togo dispose de deux opérateurs de connexion mobile, Togo Cellulaire (public) et Moov de Maroc Télécom (privé).

Commentaire d'article

Umalis