Politique

Togo/Réformes: la rencontre Awa Nana et populations terminée en queue de poisson à Sokodé

Les consultations populaires entamées par la Commission de réflexion sur les réformes, continuent son bon homme de chemin. A l’étape de Sokodé ce jeudi, les choses ne se sont pas déroulées comme dans les autres villes visitées. La délégation conduite par Awa Nana, après avoir été accablée de questions de tous les sens a dû mettre fin à la rencontre.

En effet, réunies aux affaires sociales de Sokodé, la population de la préfecture de Tchaoudjo n’est pas allée par quatre chemins pour faire savoir à Awa Nana et sa commission, les réformes qu’elles veulent. Pour ces dernières, l’urgence de l’heure est la limitation du mandat présidentiel et la restauration du scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Pour ce faire, la population réclame purement et simplement le retour de la constitution de 1992. Elle a également demandé à la commission de prendre des dispositions pouvant favoriser le vote de la diaspora et la limitation des mandats des députés à l’Assemblée nationale. La population de Sokodé, celle qui était à la rencontre, préoccupée et surexcitée par les questions de réformes, ne faisait que les mêmes propositions et faisait la sourde oreille devant la commission.

Face aux menaces, Awa Nana n’a eu d’autres choix que de clôturer plutôt que prévue la rencontre. Et n’eut été l’intervention du Col Mompio de Tchaoudjo, la rencontre aurait dégénérer.

Commentaire d'article

Umalis