Développement

La problématique de l’aménagement du territoire togolais au cœur d’une rencontre à Lomé

Dans le cadre d’un atelier, les directeurs centraux et chefs de services des ministères représentés au gouvernement ont eu des discussions sur les questions liées à l’aménagement du territoire ainsi que des actions à mener afin de rétablir l’équilibre entre les différentes villes et régions du Togo à la lumière des instruments juridiques (nationaux et internationaux).

Cette rencontre d’échanges et de partages d’expériences organisée à l’initiative du ministère de la Planification et du Développement du Territoire s’inscrit dans le processus d’appropriation des enjeux et défis de l’aménagement du territoire. A cet effet, les acteurs de premier-plan du développement ont fait des propositions concernant les stratégies et moyens à mobiliser pour la mise en œuvre de la politique nationale d’aménagement du territoire. A l’issue de cette rencontre, les participants en savent plus sur la problématique de l’aménagement du territoire.

Pour sa part, Essohanam Edjeou, représentant du ministre de la Planification du Développement, s’est dit « très confiant » par rapport aux actions à mener en vue des prises de décisions dans les programmes et projets de développement. Par ailleurs, plusieurs questions liées aux disparités régionales au Togo ont été abordées en trois points essentiels : d’abord, le déséquilibre économique entre Lomé et les autres grandes régions du pays qui ne disposent pas suffisamment de ressources naturelles et économiques pour assurer le bien-être de leurs populations, ensuite les écarts entre les régions elles-mêmes et enfin la disparité constatée entre les zones urbaines et rurales du pays.

Commentaire d'article

Umalis