Diaspora Education

Kpekpe 2017: la Diaspora s’engage aux côtés de l’UL pour sa modernisation

Les autorités universitaires de Lomé peuvent désormais compter sur la Diaspora dans l’exécution du plan directeur de développement, visant à moderniser l’Université de Lomé (UL). Cette diaspora dont la majorité sont les produits de l’UL, viennent de s’engager à aider ce temple de savoir. C’était dans le cadre de Kpekpe édition 2017, lors des échanges entre autorités universitaires et Diaspora.

Ce plan directeur qui entend moderniser l’UL d’ici 2020, a en dehors des bailleurs de fonds, le soutien de la diaspora pour sa réalisation. Cette dernière se dit prête à accompagner cette initiative de modernisation. « La diaspora togolaise est en train de s’organiser. Tout ce qui n’a pas été fait jusqu’alors sera réalisé car il y a eu un changement de mentalité », a rassuré le modérateur des échanges, Chris Mawo Aguze, membre de la diaspora togolaise au Luxembourg.

Selon le professeur Kperkouma Wala, l’UL est confrontée au problème de manque d’enseignants. « Les statistiques montrent que le ratio Enseignants-Étudiants est d’un enseignant pour 82 à 90 étudiants », a-t-il laissé entendre. Et donc, l’accompagnement de la diaspora permettra de palier ce problème qui constitue une entrave à la qualité de la formation.

Rappelons que le plan directeur de développement est estimé à environ 30 milliards de F CFA. Il comporte plusieurs restructurations, en termes de réorganisation spatiale en zones thématiques et de réadaptation des curricula de formation.

Commentaire d'article

Umalis