Santé Société

Campagne Club Rfi-Togo : Les médicaments de rue, un Crime contre les plus pauvres

C’est à Sanguera, l’une des banlieues nord de Lomé, que le Club Rfi-Togo a dressé sa tente pour sa grande campagne de sensibilisation du mois d’août à l’endroit de la population sur les risques des faux médicaments. Axée autour du thème « Les Faux médicaments un Crime Contre les plus Pauvres », la campagne prendra fin le dimanche prochain.

Parrainée par le ministère de la Santé, l’ordre National des Pharmaciens du Togo et divers partenaires Médias et Sponsors, cette initiative se présente comme une suite de la campagne de sensibilisation « Le Médicament de la Rue Tue » lancée par la Fondation Chirac au mois de septembre 2015 dans plusieurs pays d’Afrique. Cette campagne sera d’ailleurs relayée par des médias nationaux et internationaux dont Rfi pour que le message puisse gagner des horizons divers.

Une conférence-débat à laquelle ont pris part des pharmaciens, médecins, professionnels des médias et représentants de la société civile a eu lieu ce vendredi à l’Hôtel Tony Princes de Sanguéra. Les discussions ont porté sur la menace que représentent les faux médicaments ainsi que sur la prise de conscience globale des ravages de ce fléau. Raison pour laquelle la population en tant que première victime doit être informée des risques des « médicaments de la rue » pour pouvoir les éviter.

Commentaire d'article

Umalis