Politique

Togo : Selon le parti politique CAR, la commission d’Awa Nana Daboya serait une copie conforme de la ruse du RPT

Le parti politique Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) de Me Yaovi Agboyibo a rendu public ce mardi un communiqué dans lequel il s’insurge contre la commission de réflexion sur les réformes politiques mise en place par Faure Gnassingbée et présidée par Mme Awa Nana Daboya. Il pousse l’analyse plus loin en comparant les actions de la commission aux manœuvres du RPT en 1989…

D’après ce communiqué, le régime du Rassemblement du peuple togolais (RPT) d’alors aurait usé de la même tactique d’une « prétendue recherche de la volonté des populations » pour masquer en 1989 son refus d’ouvrir le pays au multipartisme. En se basant sur des « prétendues » conclusions d’une tournée nationale semblable à celle entamée par la commission d’Awa Nana Daboya, le dossier a été classé. Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, serait-il en train d’appliquer le même procédé ? Le CAR, l’un des plus vieux partis de l’opposition togolaise, en est convaincu.

« En 1991, on aurait évité au Togo des morts de la lagune de Bè et bien d’autres massacres si le RPT ne s’était pas évertué à étouffer les aspirations de nos populations », ajoute le document. A cet effet, Me Agboyibo invite le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé à s’en tenir strictement aux engagements de l’Accord Politique Global (APG) qui, souligne-t-il, a prévu dans son chapitre III le cadre approprié pour résoudre par consensus les « sujets éminemment complexes de réformes institutionnelles et constitutionnelles ». Ceci semble être le chemin plus court pour aboutir dans les plus brefs délais à la décentralisation et aux réformes politiques au Togo.

Commentaire d'article

Umalis