Faits divers

Togo / Cambriolage et meurtre à Nyékonakpoè-Adjololo : Un suspect arrêté, un autre en fuite !

Un peu plus d’une semaine après l’assassinat du dénommé Jean-Jacques Jamier dont le corps sans vie a été retrouvé mardi dernier à son domicile à Nyékonakpoè-Ajololo (Lomé), un nouveau rebondissement en fait l’actualité. D’après le quotidien « Liberté », l’un des présumés auteurs du crime se trouve entre les mains de la police alors que l’autre est jusqu’alors introuvable.

« Dès que nous avons inspecté les lieux, nous avons estimé que les auteurs de ce crime ne devraient pas être loin. C’est pourquoi la DGPN et la DPJ ont mis à notre disposition tous les moyens nécessaires et nous avons enquêté dans le voisinage. Les investigations ont montré que l’un des criminels se trouvait dans la maison en face de celle de la victime. C’est un jeune homme qui a profité de sa proximité avec Jean-Jacques Jamier pour planifier un braquage qui s’est soldé par un meurtre. Il connaissait bien sa victime. Son complice est en fuite, mais nous poursuivons les investigations », a révélé une source policière citée par le confrère Liberté.

Le suspect répond au nom de Nono Lawson et serait très proche de la victime. Selon les témoignages, le père du présumé auteur a été le chauffeur de la victime. Mais Jean-Jacques Jamier l’aurait licencié après la disparition d’un ordinateur. Le sieur Nono Lawson aurait confié à la police que son complice et lui avaient pris les téléphones portables et un écran plasma 32 pouces de la victime qu’ils ont déposés dans la voiture avant de partir avec. « Nous sommes allés à Kodjoviakopé où la plaque avait été enlevé. Mon second a emporté l’écran chez lui », a-t-il ajouté. Selon ses aveux, ce n’était pas dans leur plan de tuer la victime, ils voulaient juste le neutraliser.

 

Commentaire d'article

Umalis