Culture & Réligion Jeunesse et emploi

L’art et la culture dans une nouvelle dimension avec le concept « Tchalé Lékéma »

Trois jours de folie à vivre avec des ​artistes nationaux et internationaux,​ et un programme riche en couleurs, ​à savoir​ des expositions photos, le village de la foire, des concerts, du graffiti, c’est ce que vous propose l’association culturelle  »Tchalé Lékéma » pour les grandes vacances. Il s’agit du festival « Tchalé Lékéma », du même nom que l’association, qui entend promouvoir la culture afro-urbaine à travers divers domaines artistiques, différents genres et de nouvelles pratiques.

Le festival « Tchalé Lékéma » qui veut dire « mon frère comment tu vas », est une vitrine d’expression des arts et de la culture urbaine. Et pour la troisième fois consécutive, elle donne rendez-vous aux acteurs de la culture urbaine de Lomé et d’ailleurs, du 1er au 03 septembre à la place Anani Santos de Lomé. Au programme de ce festival axé sur le thème « Lomé à travers vos objectifs », 3 concerts avec des artistes confirmés de la sous-région ouest-africaine, et une exposition de photos de onze jeunes photographes togolais.

Selon les promoteurs, c’est un festival socioculturel qui réunira toutes les catégories d’âges, mais mettra un accent particulier sur la jeunesse. « Les artistes urbains sont la cible de notre activité afin de mettre en lumière leurs œuvres. Les jeunes issus des quartiers alentours du site du festival pourront venir présenter leurs compétences, leurs ambitions. Ils auront également la chance d’apprendre et de se cultiver lors des différents ateliers.  Le festival Tchalé Lékéma veut toucher ainsi un nombre important de jeunes », a indiqué Julio Têko, le président de l’association.

« Tchalé Lékéma » est né en 2015. C’est une initiative d’un groupe d’artistes et d’étudiants, qui a voulu donner une nouvelle dimension à l’art et à la culture urbaine.

Commentaire d'article

Umalis