Société

Des femmes UNIR des Plateaux outillées pour s’investir dans la gouvernance locale et nationale

Une quarantaine de femmes du parti Union pour la république (UNIR) des 12 préfectures de la région des plateaux ont été outillées sur le leadership politique lors d’une formation vendredi dernier à Atakpamé. La rencontre a été organisée par la Convention des femmes UNIR (CFU) et a pour objectif de mettre à la disposition de ces femmes des connaissances et outils pertinents leur permettant de participer efficacement à la gestion de la chose publique et politique.

D’après les organisateurs, la participation des femmes à la gestion de la chose publique constitue non seulement un droit, mais aussi un enjeu de développement des communautés. De ce fait, il faut des mesures concrètes et efficaces pouvant réduire l’inégalité existantes entre les hommes et les femmes en la matière. A cet effet, elles ont été initiées à l’art de communiquer pour convaincre un auditoire par un argument bien soutenu et à la bonne gouvernance.

C’est la coordinatrice de la CFU, Ibrahima Méimounatou, qui a présidé les travaux au cours de la formation. Elle a d’ailleurs salué le courage et l’engagement des femmes du parti UNIR des Plateaux pour leur combativité qui est en lien avec la vision du parti. « UNIR est née ici à Atakpamé, nous devons arroser cet arbre. Nous ne devons pas permettre que l’on y mette du feu. Nous devons l’arroser pour qu’il produise beaucoup de fruits pour les femmes des Plateaux et les hommes du Togo », a-t-elle déclaré.

 

Commentaire d'article

Umalis