Agro-Environnement

Togo : Menace de disparition du couvert végétal à Wadagni dans l’Akébou !

Les populations de Wadagni, localité située à une trentaine de kilomètres au nord de Kougnohou, regardent la végétation de la région se clairsemer de plus en plus chaque jour. L’exploitation abusive du bois et du madrier a eu raison du couvert végétal hautement diversifié des vastes terres de Wadagni. C’est maintenant le temps de l’action !

En effet, Wadagni bénéficie d’un climat tropical doux et une pluviométrie normale qui fait d’elle un véritable grenier national en produits agricoles et en réserves naturelles au Togo. Ainsi, un projet de protection de l’environnement est en gestation pour restaurer les forêts communautaires. Des chefs traditionnels et populations de dix communautés villageoises groupées autour de la montagne ont initié une rencontre en vue d’échanger sur ce projet visant à sauver l’écosystème.

La préfecture de l’Akébou a essentiellement subi les conséquences négatives de la disparition progressive du couvert végétal à cause d’une destruction massive des essences naturelles par des exploitants de bois et de madriers ces cinq dernières années. Soutenu par le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques (FPEC) du ministère togolais de l’Environnement, ce projet sera au bénéfice de quatre préfectures dont l’Akébou, l’Amou, le Kloto et le Wawa.

Commentaire d'article

Umalis