Diplomatie

Sommet Afrique-Israël: la Palestine serait en campagne contre le Togo

Tout ne semble pas aller au mieux pour le Togo dans l’organisation du premier sommet Afrique-Israël. Du 16 au 20 octobre, le pays devra accueillir près de 20 à 30 chefs d’états pour ce sommet qui, ne serait du goût de certains pays, notamment la Palestine.

C’est le site israélien theJerusalemPost.com, qui a relayé l’information. En effet, le chef de l’État Faure Gnassingbé s’est entretenu en marge du sommet de l’Union africaine, avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas à propos du sommet Afrique-Israël. Ce dernier aurait demandé à Faure de sursoir cette organisation.

La demande n’ayant pas été approuvée, la Palestine se met en campagne contre l’État togolais auprès des pays africains musulmans. Mahmoud Abbas appelle ces pays à boycotter le rendez-vous de Lomé, sous prétexte que la conférence présentera un grand soutien à Israël et constituera un échec pour la lutte palestinienne. L’État palestinien serait aidé dans cette campagne par le Maroc qui voit l’Israël comme un concurrent sur le continent africain, lui qui s’est lancé depuis des années à la conquête de l’Afrique.

Le site annonce également une visite privée de Faure Gnassingbé la semaine prochaine en Israël, où il rencontrera le Premier ministre Benjamin Netanyahu, pour discuter des derniers réglages du sommet.

Commentaire d'article

Umalis