Agro-Environnement

D’une agriculture familiale à une agriculture commerciale, le Togo veut franchir le pas

Plusieurs projets innovants pour l’agriculture sont élaborés au Togo avec l’appui des organismes internationaux et d’autres partenaires techniques. Cependant, ce secteur clé de développement économique peine à décoller et à garder le cap. Le gouvernement a donc décidé d’accompagner les acteurs pour passer d’une agriculture familiale de subsistance à une agriculture commerciale.

Selon le ministère togolais de l’Agriculture, la première technopole agro-alimentaire construite à Kara (nord-Togo) débutera ses activités d’ici le début de l’année 2018. Ce projet a été possible grâce à un partenariat public-privé soutenu par la Banque Africaine de développement (BAD). Convaincu que le secteur agricole ne peut s’imposer que par la transformation, le gouvernement togolais compte encourager le secteur privé à monter des unités de transformation au sein d’agropoles.

A cet effet, des réserves foncières ont été mises en place à proximité des centres de production et des axes routiers majeurs. Par ailleurs, de nouvelles routes sont en construction pour désenclaver les zones et une centrale  solaire de 50KW ainsi qu’une autre à biomasse de même capacité sont en cours d’exécution. Six barrages seront aménagés pour contrer les effets de la faible pluviométrie afin que les travaux de transformation de volailles, de céréales et de poisson puissent donner des résultats satisfaisants.

Commentaire d'article

Umalis