Politique

Awa Nana-Daboya a une idée sur les réformes voulues par les populations des savanes

La commission de réflexion sur les réformes conduite par Awa Nana-Daboya a déjà une idée sur les réformes voulues par les populations de la région des savanes. Lors de sa tournée d’échanges avec ces populations sur les réformes, la majorité des populations de la partie septentrionale est favorable à la limitation de mandat et bien d’autres réformes.

Mandouri, Dapaong, Cinkassé, Tandjouaré et de Oti sont les localités déjà parcourues par la délégation d’Awa Nana-Daboya. Les populations de ces milieux ont réclamé la limitation de mandat présidentiel et sollicitent également un mode de scrutin qui concorde avec le multipartisme.

Par ailleurs, elles ont souhaité des réformes dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’agriculture,du foncier, de la chefferie traditionnelle, de l’emploi des jeunes et dans l’administration publique. En outre, ces populations ont exigé une répartition équitable des ressources du pays, pour assurer un développement équilibré de toutes les régions. Les interlocuteurs de la Commission des réformes dans la région des Savanes, proposent une assurance maladie pour tous.

La commission de réflexion sur les réformes a démarré sa tourné le 31 juillet dernier. Ce jeudi 3 août, elle poursuivra avec la région de la Kara.

Commentaire d'article

Umalis