Santé Société

Les Lions du district 403 A2 de Lomé en guerre contre la toxicomanie

Dans le cadre de leurs activités mensuelles, les Lions du district 403 A2 de Lomé ont mené une campagne de sensibilisation contre la toxicomanie. Les membres de ce district étaient samedi dernier au marché d’Agbadahonou pour attirer l’attention des commerçants et commerçantes sur les méfaits de la toxicomanie.

Au marché d’Agbadahonou, la délégation du district 403 A2 de Lomé a entretenu les occupants des lieux sur les différents types de drogue, les conséquences de la toxicomanie et les signes distinctifs de la toxicomanie chez les jeunes. Ceci, pour les « amener à considérer la toxicomanie comme « un danger mortel » qu’il faut combattre ».

« Le choix d’Agbadahonou parce qu’à chaque fois que nous sortons le soir du bureau  pour rentrer chez nous, nous voyons toujours des lumières qui nous signalent qu’il y a quelque chose qui se fume à l’intérieur. Après investigations, nous avons constaté que ce sont des drogues et non et des cigarettes », a révélé Patience Agouga-Sackey, Présidente de Lions Club du District 402 A2.

Cette croisade contre la toxicomanie se poursuivra, selon les organisateurs, dans d’autres localités de Lomé et de l’intérieur du Togo.

Commentaire d'article

Umalis