Economie Jeunesse et emploi

Des boursiers du programme YALI se mobilisent pour la promotion de la transparence fiscale

Un projet pour promouvoir la transparence fiscale au Togo. Il s’agit du projet « Nudzonola » et qui est piloté par de jeunes togolais boursiers du programme YALI. Il a été lancé ce vendredi 28 juillet à Lomé et entend couvrir au moins 120 leaders communautaires.

Le projet « Nudzonola » a pour but la culture « du rendre compte ». A cet effet, il sera exécuté en deux phases. La première phase sera consacrée à la formation de 120 leaders communautaires au civisme fiscal, au contrôle citoyen de l’action publique et aux mécanismes de levée de fonds au niveau local. « Nous avons compris que beaucoup de soucis dans le domaine fiscal sont liés au fait que des citoyens sont ignorants de la chose fiscale. Nous allons les aider à mieux comprendre la chose fiscale mais aussi les aider à comprendre qu’ils doivent mettre en œuvre des mécanismes qui sont mis à leur disponibilité par la loi afin de contrôler l’action publique », a expliqué Joël Ameyou, juriste de formation.

A la deuxième partie, un concours d’un mois d’observation et d’identification des leaders communautaires sera organisé pour distinguer les meilleurs d’entre eux. Ces derniers recevront des prix honorifiques.

Les promoteurs dudit projet, ambitionnent l’étendre à d’autres villes comme Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong, après l’étape de Lomé.

Commentaire d'article

Umalis