Sports

Selon le communiqué de la FTF relatif au match retour Togo-Benin, c’est la CAF qui a le dernier mot

Le dernier match du Togo contre le Bénin dans le cadre des éliminatoires du CHAN 2018 continue de susciter des réactions. La Fédération Togolaise de Football (FTF) a relevé des anomalies à propos des matchs aller et retour des deux équipes et en a saisi la Confédération africaine de football (CAF) par « une lettre de protestation ».

Communiqué

(Relatif à la double confrontation entre le Togo et le Bénin pour le 1er tour qualificatif du CHAN Kenya 2018)

Le 16 juillet 2017 au Stade de Kégué et le 23 juillet 2017 au Stade Mathieu Kérékou à Cotonou, le Togo et le Bénin ont livré deux matchs pour le compte du premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN Total Kenya 2018), zone Afrique Ouest B. Cette double confrontation s’est soldée par un score identique d’un but partout à l’issue des deux matches.

Les deux équipes ont donc conformément aux règlements, recouru aux tirs au but pour se départager. Au bout d’un long suspens, c’est le Bénin qui l’a emporté par 8 tirs validés contre 7 pour le Togo. Malheureusement, la série de tirs au but a été marquée par une grosse erreur de l’arbitre central et son premier assistant qui ont injustement invalidé le cinquième tir du joueur Togolais Ouro-Sama Hakim, alors que la balle a bien entièrement franchi la ligne de but après avoir heurté l’intérieur de la barre transversale.

Le Comité Exécutif de la FTF regrette vivement cette décision de l’arbitre qui pénalise la sélection nationale locale du Togo et, a adressé, à toutes fins utiles, une lettre de protestation à la Confédération Africaine de Football (CAF).

Cette double confrontation a aussi été marquée par des violations des règlements de la compétition par la partie béninoise. A la suite de la manche aller, comme au match retour, des réserves ont été formulées par la partie togolaise. Le Comité Exécutif de la FTF s’en remet à la décision de la CAF dans ce contentieux.

Le Comité Exécutif saisit l’occasion pour exhorter le staff technique des Éperviers locaux dirigé par Jean-Paul ABALO, à poursuivre sa mission en vue de bâtir une sélection nationale locale très compétitive.

La Fédération Togolaise de Football tient à féliciter les joueurs pour l’état d’esprit qu’ils ont affiché lors des deux matchs.

La FTF adresse ses remerciements au Gouvernement togolais pour son accompagnement sur tous les plans. Les remerciements vont également à tout le public sportif et aux acteurs du football togolais pour leurs soutiens, aux forces de l’ordre et de sécurité, aux sapeurs-pompiers et à la Croix Rouge du Togo pour leur précieux concours, aux journalistes pour la mobilisation et la diffusion des matches, à l’organisateur du match pour son sens de sacrifice, sans oublier toutes les confessions religieuses pour leur accompagnement spirituel ayant permis à cette double confrontation de se dérouler dans le calme, la sérénité et sans aucune violence.

Fait à Lomé, le 25 juillet  2017

Le Secrétaire Général

Pierre LAMADOKOU

Commentaire d'article

Umalis