Politique

Togo : L’ANC dans la rue pour exiger les réformes, le Groupe des 6 n’y sera pas!

L’intérêt que porte le parti politique l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et le CAP 2015 à la question des réformes exige que les grands moyens soient employés pour y parvenir. Ils ont donc décidé de renouer avec les vieilles habitudes : battre le pavé. A cet effet, une marche pacifique est donc prévue. Visiblement, le groupe de 6 ne partage pas cette vision.

Selon les propos de François Kampatib, Premier conseiller du président de l’ADDI (Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral), parti membre du groupe des 6, intervenu ce mardi sur la radio privée Nana Fm, le groupe des 6 ne prendra pas part à cette marche pour la réclamation des réformes et d’une décentralisation inclusive. Selon lui, « la lutte n’est pas dans l’impasse ». Il y a du progrès mais c’est plutôt le président de la République qui n’arrive pas à respecter l’un des textes de la CEDEAO dont il est à la tête, texte qui exige que « la limitation du mandat présidentiel soit claire » dans les Constitutions des pays membres.

M. Kampatib croit dur comme fer que « la lutte a poussé le pouvoir dans une situation complexe qu’il ne maitrise pas ». A cet effet, il invite la population à une remobilisation autour de l’opposition afin d’apporter des idées novateurs en vue de gagner la lutte. Pour finir, il a rappelé que la non participation à la marche pacifique de l’ANC et du CAP 2015 n’insinue aucune divergence.

Commentaire d'article

Umalis