coopération Politique

Le ProDeGoL officiellement lancé et étalé sur la période 2017-2021 au Togo

 

Dans leur appui au processus de la décentralisation au Togo, l’Union Européenne (UE) et l’Ambassade d’Allemagne au Togo en collaboration avec le gouvernement togolais, ont lancé ce lundi à Lomé, du Programme décentralisation et gouvernance locale (ProDeGoL). Au cours du lancement, le ministre en charge de la décentralisation Payadowa Boukpessi a réaffirmé la tenue des élections locales en 2018.

Doté de 12,35 milliards de francs CFA par l’UE et l’Allemagne, ProDeGoL s’exécutera durant 4 ans soit de 2017 à 2021. Au cours de cette période, le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, recevra des appuis pour la mise en œuvre de la feuille de route de la décentralisation et des élections locales. Il sera donc question de former les cadres et de renforcer les capacités de l’administration communale, de l’appui-conseil à l’organisation de la décentralisation fiscale et à la modernisation des services de l’état civil. En d’autres termes, la prestation de services, la transparence et la reddition des comptes seront renforcées dans les cinq chefs-lieux de région et dans 7 autres villes secondaires.

Pour le chef de la Délégation de l’UE au Togo, M. Berlanga Martinez,  le Togo est un partenaire de choix. « Il y a des défis et des menaces qui nous entourent et ce sont des menaces communes à qui nous voulons adresser des réponses collectives. Si le Togo est plus fort, si sa démocratie est plus enracinée et s’il est plus prospère, il pourrait nous accompagner dans la réduction de toutes ces menaces », a-t-il ajouté.

Étaient présents à la cérémonie de lancement, les ambassadeurs de l’Union européenne au Togo, Nicolas Berlanga Martinez, de l’Allemagne, Christoph Sanders et du Directeur de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), Markus Wagner.

Commentaire d'article

Umalis