Santé

Togo/Santé: l’OOAS recommande la planification familiale par le biais des méthodes contraceptives

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) en collaboration avec le ministère de la santé et de la protection sociale du Togo, a ouvert depuis lundi 17 juillet, une formation à l’intention des acteurs nationaux, membres et acteurs du comité de Passage à Grande échelle (PAGE). Ces acteurs vont durant 5 jours, renforcer leurs capacités en matière de bonnes pratiques de santé.

La formation vise à former les membres du PAGE et les autres acteurs nationaux en matière de l’amélioration des bonnes pratiques prioritaires (procédés, protocole, processus, approche institutionnelle du niveau central, du niveau décentralisé) dans lesquelles chaque pays s’est engagé. En ce qui concerne le Togo, il devra selon l’OOAS améliorer les soins après avortement, l’une des bonnes pratiques sélectionnées. Elle consiste à une planification familiale par le biais des méthodes contraceptives.

Pour Dr. Keita Namoudou spécialiste en santé des soins publics à l’OOAS, cette pratique est la meilleure. Il indique par ailleurs que cette pratique sera renforcée dans certaines localités où elle  était dans sa phase pilote. Précisons que cette formation du comité des membres du PAGE a été organisée simultanément dans certains pays comme, le Burkina-Faso, la Gambie et le Mali.

Commentaire d'article

Umalis